Bienvenue sur la Terrasse d’Oré, il fait bon, ça sent le café chaud. Ce premier article pour vous expliquer comment j’ai atterri sur Publicoton. Je réfléchie depuis des semaines sur la création d’un blog, et quand on tape: « Créer un blog facilement et gratuitement », on tombe sur un tas d’articles parlant de Blogger, Overblog et le fameux Wordpress… Hélas, j’ai plus de 30 ans et comme j’ai pu le lire au fil de mes recherches: « Si à 30 ans, t’as pas de blog, t’as raté ta vie », un truc dans le genre. J’ai 34 ans et un enfant ( autant dire 10 de plus car complètement déconnectée depuis plusieurs mois…) 
 
Bref, je me suis intéressée à WP car beaucoup d’avis positifs mais devant la page d’accueil, je bloque complètement. Je choisie la formule gratuite ou la formule payante? Je dois choisir quel thème? Essayant désespérément de trouver un tuto simple et rapide, je me noie sous une tonne d’informations que je ne comprend pas. Des vidéos ventant "une création en 5 min", mon oeil! La vidéo dure 22 min, autant dire 20 min de trop pour ma concentration, Chaton tirant déjà sur mon pantalon depuis son « You pas là » (traduction Siri à mourir de rire). J’ai peur de ne pas suivre après la simple inscription et je ne tiens pas particulièrement à passer tout mon temps à chercher « Comment faire ceci , ou comment faire cela… » mais plutôt à rédiger des articles. 
 
Et là, ô miracle, je clique sur un lien qui me conduit sur Hellocoton. Mais qu’est ce que c’est? C’est beau! Je clique sur un article, puis un autre, puis je retrouve des blogs que je kiffe comme par exemple, " unblogunefille"  ou "cestquoicebruit",  je surkiffe. Sans trop savoir comment, je me retrouve sur une page de Hellocoton me proposant de créer mon blog sur Publicoton. Ah, ah, ni une ni deux, je recherche des infos sur Publicoton mais je ne trouve malheureusement que des articles datant de 2013, mais de bons articles. Après avoir trouvé les plus et les moins, mon choix est fait, je me lance et cela me prend vraiment 5 min. C’est le top!